Recent Posts

mardi 24 octobre 2017

La Momie de Alex Kurtzman (2017)



Bien qu’elle ait été consciencieusement enterrée dans un tombeau au fin fond d’un insondable désert, une princesse de l’ancienne Égypte, dont le destin lui a été injustement ravi, revient à la vie et va déverser sur notre monde des siècles de rancœurs accumulées et de terreur dépassant l’entendement humain. Des sables du Moyen Orient aux pavés de Londres en passant par les ténébreux labyrinthes d’antiques tombeaux dérobés, La Momie nous transporte dans un monde à la fois terrifiant et merveilleux, peuplé de monstres et de divinités, dépoussiérant au passage un mythe vieux comme le monde.
Aujourd'hui, 24 Octobre 2017, "La Momie" sort en Blu-Ray et en DVD chez Universal. L'occasion pour nous de revenir sur ce film découvert lors de sa sortie et dont Lady Fae vous avait parlé ICI.

Après la précédente trilogie fort honnorable débutée en 1999, alliant humour et aventure pulp, on ne pouvait qu'être dubitatif devant une nouvelle adaptation de la Momie.
Force est de constater qu'Alex Kurtzman signe là, sans pour autant employer la même recette, et optant pour une approche plus sombre, un film efficace et rythmé ouvrant la porte du Dark Universe. Les monstres vont s'engouffrer dans la brêche de cette nouvelle licence et La Momie n'en est qu'un avant-goût prometteur.


Si Tom Cruise n'éblouit pas par son rôle, égal à toutes ses prestations dans des films d'action, il campe efficacement un pilleur de tombes cynique et imbu de sa personne. Face à lui Sofia Boutella crève l'écran en princesse maudite momifiée vivante. Russell Crowe incarne un Dr Jekyll des plus convaincant, doublé d'un Mr Hyde fort inquiétant. 

La mise en scène est rondement menée dans un long-métrage dont l'action ne faiblit pas. Les décors et les SFX nous plongent dans une aventure dynamique au cours de laquelle le spectateur voyage de L'Egypte Antique jusque dans l'Angleterre actuelle en passant par l'Irak.

Le scénario s'axe autour d'un cross-over mélant malédiction antique, société secrète dirigée par le Dr Jekyll lui-même et allusions aux vampires et autres créatures des récits gothiques. Le voile se lève sur les prémices du Dark Universe, laissant le public dans l'attente des opus à venir.

La Momie ouvre la voie à une nouvelle génération de films de monstres gothiques (loup-garou, homme invisible, vampire...). A l'Etrange Librarium nous sommes impatients de découvrir ce que nous réserve le Dark Universe, renouant, nous l'espérons, avec le charme ténébreux des films d'horreur de la Hammer.

Lord Kavern

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire