Recent Posts

mercredi 6 novembre 2013

Rencontre avec Luc Schuiten

Affiche des Utopiales 2007 réalisée par Luc Schuiten

Dans le cadre du Festival International de Science-Fiction Les Utopiales nous avons eu le plaisir de rencontrer Luc Schuiten
Architecte Bruxellois formé à l'Académie Royale des beaux-arts de Bruxelles, il a obtenu son diplôme en 1967.
Si vous aimez la bande-dessinée vous connaissez sans doute François Schuiten, son frère avec qui il a travaillé sur la série Les Terres Creuses.
Luc est un architecte visionnaire qui estime que nous avons oublié notre nature d'êtres biologiques vivant sur une planète elle-même vivante. Il centre donc son architecture sur le respect de notre environnement et sur le biomimétisme, seule solution d'avenir selon lui. La voix de la nature lui apparait comme étant le seul chemin qui peut perdurer dans le temps. C'est en effet une grande opportunité de se tourner vers ce "mentor qui a 4,5 milliards d'années". 
Passionnée par l'archiborescence (terme qu'il a inventé pour désigner l'architecture qui utilise principalement pour matériaux de construction toutes formes d’organismes vivants), il s'éloigne peu à peu de l'architecture en elle-même pour se consacrer au dessin et aux expositions qu'il organise.
Au travers de ses dessins il nous entraîne dans un monde poétique, futuriste mais cohérent qui fait appel à notre imaginaire et nous pose cette question : A quoi ressemblera notre futur ?
Nos décideurs actuels plongent le monde dans une croissance infinie mais il n'y a pas d'issu à cette équation. Selon Luc Schuiten il est primordial de nous reconnecter à nous même.
En avance sur son temps et engagé dans une pensée écologique il consacre une partie de son activité à l'anticipation, soucieux qu'il est de l'avenir de l'humanité et de la planète ainsi que des conditions de vie des hommes de demain. 
Passionnés par la BD nous avons profité de la rencontre pour lui poser quelques questions sur son travail avec son frère. Pour eux imaginer quelque chose qui n'existe pas est une utilisation extraordinaire du dessin. Leurs bandes-dessinées sont une sorte de laboratoire sur papier : ils construisent un univers architectural et futuriste, y plongent leurs personnages et usent du support narratif de la BD pour expérimenter la réaction de ces derniers dans l'environnement qu'ils ont généré.

Nous sommes revenus de cette rencontre avec un bel ouvrage intitulé "Vers une cité végétale".


N'hésitez pas à consulter les sites de Luc Schuiten (en bleu dans l'article) pour en apprendre plus sur son oeuvre.

Propos recueillis par Lady Fae et Lord Kavern

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire