Recent Posts

mardi 29 octobre 2013

Albator



2977, Albator, capitaine du vaisseau Arcadia est un corsaire de l'espace, il est condamné à mort, mais reste insaisissable. Le jeune Logan, envoyé pour l'assassiner s'infiltre dans l'Arcadia. Albator décide d'entrer en guerre contre la coalition Gaïa afin de défendre la terre.


Voici donc la version Cinéma de ce héros qui fit rêver tout une génération de quadragénaires pendant les années 80.
Une fois n'est pas coutume, nous parlerons d'un film que nous n'avons pas encore visionné.
Prévu pour sa sortie en salle le 25 Décembre 2013, notre corsaire de l'espace nous promet une explosion visuelle a la hauteur du personnage qui nous a tant fait rêver lors des années 80.
Créée par Leiji Matsumoto,qui a fêté ses 60 ans de carrière en 2013, le scénario de la version télévisée se reposait sur un rôle ambigu pour le personnage d'Albator, qui défendait la terre malgré elle contre un ennemi extraterrestre, les sylvidres.
Dans la version française, le vaisseau se nommait L'Atlantis mais, dans la version originale japonaise, il s'appelle l'Arcadia. C'est ce nom qui a été retenu pour le film. Le personnage d'Albator ne correspond pas au stéréotype du héros pour la jeunesse. Habillé en noir, il est balafré, froid, très peu bavard, presque antipathique. C'est un peu ce côté là qui en fît sa particularité et son succès.
On peut également remarquer dans le dessin animé la lenteur des déplacements de l'Atlantis, ceci afin de suggérer la dimension du vaisseau.
Et puis, c'est un dessin animé "ancienne génération" (nostalgie , quand tu nous tiens...) porté par une bande originale qui restera longtemps dans nos esprit .


Restons honnête, qui n' a pas fredonné au moins une fois le générique de Goldorak ou Capitaine Flam ? Gageons que l'adaptation cinématographique, 35 ans après la diffusion en France du premier épisode de Albator 78, nous apparaitra très différente. Les moyens techniques n'ayant plus rien à voir, je me risquerais, sur un regard très personnel, à ne pas être trop exigeant sur l'authenticité par rapport au personnage d'origine .
Quel cadeau pour noël d'avoir le plaisir de redécouvrir ses héros de l'enfance en grand écran.



Voilà, c'était la petite séquence nostalgie :)

A toute,

Olaff KISSØN

1 commentaire:

  1. le film "Albator" sera visible en VO Samedi 2 Novembre au festival "Les Utopiales" a Nantes.
    Avis,Avis... :)

    RépondreSupprimer