Recent Posts

dimanche 25 mai 2014

Alexis et le livre clos de Rémy Brument-Varly



Alexis est un jeune garçon qui habite le quartier doré. Son père, pilote dans l'armée des Sept Sages, est contraint à l'exil, après avoir refusé d'appliquer un ordre direct. Alexis, sa mère et son frère sont autorisée à rester. Seulement Alexis ne trouve pas sa place. Il passe son temps à errer du côté des quartiers pauvres où la vie lui semble exaltante.
Il y rencontrera Magda, vieille femme écrivain, Khéops, fille des rues qui mène à la baguette une bande de filles déterminées... Ensemble, oseront-ils s'opposer au pouvoir injuste des Sept Sages ?...

"Alexis et le livre clos", récit de science-fiction jeunesse écrit par Rémy Brument-Varly et publié aux éditions Le rire du Serpent, nous entraîne dans un univers totalitaire, un futur indéterminé où le conseil des Sept Sages détient tous les pouvoirs.
Nous suivons ici les aventures d'Alexis, fils d'un pilote de l'armée des Sept Sages, qui s'enfuit des beaux quartiers pour aller chercher plus de liberté dans les quartiers populaires de la cité.

Le roman se veut dans la droite lignée des récits d'anticipation tel que Farenheit 451 de Ray Bradbury. Ici point d'autodafé (quoique ?). L'ensemble de la connaissance ou de la production littéraire non validée par le conseil ou contestataire est envoyée dans des capsules dans l'espace, loin des yeux de leurs créateurs et de leurs potentiels lecteurs. Le récit s'apparente à une quête des fondamentaux d'une société libre (liberté des êtres et de pensée, accès à la culture sans censure, (re)connaissance...).

J'ai particulièrement apprécié cette référence aux récits d'anticipations bien que l'action se passe un peu trop rapidement à mon goût. Les évènements (rencontres, révolutions, révélations) s'enchaînant un peu rapidement, on aurait pris plaisir à voir ce récit développé sur plus de 130 pages.
Cependant par sa brièveté il plaira à un public jeune, moins enclin à lire de trop longs ouvrages. De plus ce genre de récit rappelle aux jeunes l'importance de la liberté d'expression et le danger que peut représenter un régime dictatorial. 

A mi-chemin entre les sociétés "parfaites" d'Equilibrium, de Bienvenue à Gattaca, de THX 1138 et  ou encore de V pour Vendetta, ce récit plaira à la nouvelle génération baignée depuis sa plus tendre enfance dans la science-fiction. 
L'oeuvre de Rémy Brument-Varly offre à réfléchir sur la liberté dans nos sociétés ultra-surveillées et parfois "trop bien pensantes". A l'instar de la réflexion menée par les soeurs Wachowski dans la trilogie Matrix, l'auteur amène à s'interroger sur le bien fondé de sociétés trop hiérarchisées et épurées.

Lord Kavern

1 commentaire:

  1. Une réflexion sur la liberté et le prix qu'elle engendre ...

    RépondreSupprimer