Recent Posts

jeudi 4 décembre 2014

Art To Play : la parole est au public : Alan, Neko Soldier



L'Etrange Librarium : Bonjour ! Pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?

J’m’appelle Alan, j’ai 21 ans, passionné d’Airsoft, de montage vidéo et de culture Japonaise, ex-étudiant et titulaire d’un BAC Pro en électronique et chômeur actuel. J’incarne l’un des trois Neko Soldiers (le bleu).

E.L : Comment avez-vous entendu parler du salon ?

J’ai découvert ce salon par moi-même en cherchant toutes les conventions de la région.

E.L : Qu'est ce que vous attendez de ce type de salon/festival ?

J’en attends une bonne ambiance, de la convivialité, des rencontres, des découvertes et beaucoup de plaisir.

E.L. : Qu'y avez-vous trouvé ? A-t-il répondu à vos attentes ? Qu'avez-vous aimez ? Moins aimé ? Qu'est ce qui vous a donné envie de vous y rendre ?

L’ayant fait l’année précédente j’ai tout de suite retrouvé l’ambiance qui y régnait, qu’il fut agréable de revenir à nouveau ! Mais contrairement à ce qu’on pourrait croire, tout ne s’est pas passé comme sur des roulettes…
Je ne reviendrais que très rapidement sur le manque d’organisation qui régnait dans le salon et comme Dylan l’a dit, nous avons failli ne pas rentrer alors que nous étions en "règle" et que nous avions tout fait pour l’être en peu de temps concernant la "stricte" interdiction sur la présence des répliques d’armes dans la conventions, présentes quand même tout le long du week end…..
Un autre point négatif oui, deux stands de restauration ne suffisent pas, je dirais même ne suffisent plus…
Et ne parlons pas de la surpopulation dans la convention ! Difficile de se déplacer pour des visiteurs alors ne parlons même pas des cosplayeurs avec des cosplays fragiles et imposants !!!
Bon, pour nôtre cas c’est un peu diffèrent, le bouclier en avant j’ouvrais la foule comme Moïse a ouvert la mer rouge…ce qui était plutôt marrant je dois l’avouer ! Bon maintenant ça reste une bonne convention juste victime de son succès !
Un bon programme, de populaires invités, des stands riches en choses diverses, juste, mais vraiment juste ça…le manque d’organisation lors des contrôles des répliques et des entrées…
Pour ma part, je n’y vais pas pour y voir quelque chose de particulier, mais juste pour passer un bon moment en présence d’amis et de personnes du même "monde"…et aussi il faut l’avouer…ça ne fait pas de mal de se la péter un peu de temps en temps avec nos tenues héhé ! (On garde quand même les pieds sur terre hein, faut pas croire…haha…).

E.L : Nous vous avons rencontré costumé, pouvez-vous nous en dire plus ? Votre personnage est-il inventé par vos soins ou est-ce un personnage d'un film ou d'un livre ?
Concernant votre costume : l'avez vous fabriqué vous-même ou acheté puis complété/customisé ?

Vous en dire plus ??? Mais bien sûr !!! Je ne suis pas peu fier d’être, disons le créateur des B3.
Ayant rencontré (ou plutôt c’est lui qui m’a rencontré) Dylan à ma première Art To Play j’avais déjà à cette époque, enrôlé mon cousin (le rouge) dans le groupe, qui n’était d’ailleurs pas encore créé.
Je dirais que Dylan a été l’élément déclencheur pour la création du groupe des B3 (B3 Cosplay).
Pour ma part cela fait 4 années que j’améliore ma tenue pour en être arrivé là où je suis et grâce à mes expériences j’ai pu conseiller et aiguiller les deux autres membres pour qu’ils puissent se faire rapidement la tenue.
Au début nous étions en mode "Umbrella Corporation  de Résident Evil" puis je ne sais plus trop comment nous est venue l’idée des Neko Soldiers (créés de toutes pièces), mais là ont commencé les choses sérieuses…
Pour ce qui est de la tenue "hors oreilles et queues" c’est une composition de différentes pièces achetées à droite à gauche en surplus militaires et sur des sites internet, elle a été composé selon nos goûts et idées.
Les casques ont de même été personnalisés entièrement.
Les oreilles ont été faites sur mon idée pour le modèle, Dylan à reproduit à perfection l’image que je lui en avais faite, entièrement à l’aide du pepakura, c’est-à-dire que le premier modèle en "3D" était en papier. Dylan les a ensuite résiné, mastiqué, puis les a peint et je me suis occupé de la partie électronique  : "éclairage et système d’alimentation".
Pour les queues c’est une idée et conception commune.
Pour finir je ne pourrais pas vraiment citer un nombre d’heures… quoi que nous avons largement dépassé la centaine mais le projet s’est construit sur une année entière…

E.L : Si vous souhaitez partager un lien ou adresser des remerciements c'est à vous !

Je vous invite à passer sur nôtre page si vous voulez voir nos délires et créations "Facebook : B3 cosplay".
Je remercie L'Etrange Librarium, le très étrange Librarium, de nous avoir proposé cette interview et nous avoir consacré du temps, ce fut un plaisir de les rencontrer et ce sera toujours un plaisir de les revoir !!!

Propos recueillis par Lady Fae

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire