Recent Posts

samedi 6 décembre 2014

Art To Play : la parole est au public : Pierrick, Seigneur Sith Dark Saug



L'Etrange Librarium : Bonjour ! Pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?

Je m’appelle Pierrick, j’ai 37 ans, j’habite Bressuire dans les Deux-Sèvres, vendeur animalier de profession. J’incarne un Seigneur noir des Sith de Starwars customisé qui répond au nom de Dark Saug.
Très grand fan de Starwars comme beaucoup de gens, je me suis lancé dans la création de ce sith en 2013.
Afin d’évaluer la crédibilité de mon personnage, je suis allé à la Japan expo de Paris en été 2013. Le succès fut immédiat et la réaction des gens bien au-delà de mes attentes !

E.L : Comment avez-vous entendu parler du salon ?

En discutant avec un membre de "La 501ème  French Garnison de Starwars" lors de la convention de Starwars de Cusset, près de Vichy. Il m’a informé qu’ils étaient présents chaque année à "Art to play" à Nantes.

E.L : Qu'est ce que vous attendez de ce type de salon/festival ?

Incarner un personnage de fiction dans ce genre de salon permet de s’évader d’une réalité souvent morose (travail, soucis, crise économique, etc…). Les gens y découvrent des artistes (jeunes et moins jeunes) costumés en personnages de Fiction, jeu vidéo, manga, comics, BD…
C’est un peu comme si les fictions devenaient réalité.
Le principe : tout le monde peut prendre les costumés en photo (et/ou être pris avec) sur simple demande et gratuitement. Le fait que ce soit gratuit est primordial, car cela rend l’acte accessible à tous, les différences sociales sont ici inexistantes car l’imaginaire appartient à tout le monde, c’est très important de le comprendre.
Il m’est arrivé de croiser des gens qui me disaient : "vous devriez vous faire rémunérer".
Je leur réponds toujours : "Non, surtout pas, ce serait détruire l’idée, le principe de base des conventions! L’imaginaire, c’est la liberté d’esprit de chacun, il appartient à tout le monde, il est donc par évidence primordial que les prises de photos des cosplayeurs soit gratuites, elles doivent le rester."
Je le fait uniquement par plaisir dans le but d’amuser les petits et les grands, faire de nouvelles connaissances, rencontrer des personnes qui partagent cette passion particulière.

Être sois même un personnage imaginaire est aussi quelque part réaliser un rêve d’enfant que l’on aurait jamais cru réalisable "étant petit", une sorte de revanche de l’enfance que nous avons su sauvegarder…

E.L. : Qu'y avez-vous trouvé ? A-t-il répondu à vos attentes ? Qu'avez vous aimez ? moins aimé ? Qu'est ce qui vous a donné envie de vous y rendre ?

J’y ai trouvé beaucoup de cosplayeurs sympathiques ravis de poser pour les autres et eux-même. Des gens émerveillés de nos œuvres (c’est la plus belle des récompenses ! ).
Procurer autant d’émerveillement à autant de gens qui ne nous connaissent pas est vraiment très enrichissant.
L’ambiance y est toujours très chaleureuse et amicale. De plus, quand des photographes professionnels (ou amateurs) nous demandent de poser pour eux, c’est vraiment gratifiant ! 
On se dit : Ce photographe me choisit moi ?! Wahou ! C’est que mon travail lui plait !
On se prend pour des stars d’un jour ^^.
Je me suis fait pleins d’amis, et j’en ai retrouvé d’autres que je ne vois qu’à ce genre de conventions. J’y ai aussi rencontré des producteurs amateurs, des youtubers, des gens qui ont des projets fous (que je ne divulguerai pas).

Ce qui me plait le moins, c’est la scène cosplay. Je suis monté sur scène deux fois depuis que j’ai commencé en 2013, mais je ne le referai peut-être plus. Ça génère plus de stress qu’autre chose, et au final, j’ai l’impression de perdre mon temps. Je préfère largement faire des photos avec les gens, surtout les enfants !

E.L : Nous vous avons rencontré costumé, pouvez vous nous en dire plus ? Votre personnage est-il tiré d'un film ou d'un livre ou inventé par vous même ? 
Concernant votre costume : l'avez-vous fabriqué vous-même ou acheté puis complété/customisé ? 

Lol, ça va être long à expliquer ^^

Tout d’abord, le personnage de "Dark Saug" est un personnage tiré de l’univers de la saga Starwars de Georges Lucas. Il est fictif, et non officiel. Il n’existe pas dans la saga Starwars.
Je l’ai totalement inventé de A à Z moi-même.
C’est en fin d’année 2012 que j’ai décidé de m’initier à l’art du cosplay et de créer un personnage Sith totalement customisé.

Malheureusement, je n’ai pas la moindre connaissance en matière de couture (et c’est bien dommage !). J’ai donc demandé à une jeune couturière créatrice professionnelle de m’aider. Je me suis procuré un patron de base de "bure Jedi" sur internet, ensuite, pour le reste du costume, j’ai téléchargé sur la toile, une multitude d’image, dessins, croquis, wallpapers, photos de Jedi et de Sith en tous genres, afin de concevoir un personnage unique. C’est un vrai travail de recherche.

Une fois que j’avais en ma possession les différentes parties de costumes que je désirais sous forme d’images, je suis retourné voir ma couturière pour établir un plan complètement customisé sur mesure. En utilisant mes connaissances sur la saga, et grâce ses conseils pro, je lui ai procuré les différents tissus nécessaires à la confection. 11 mètres carré de lin noir seront nécessaire rien que pour la bure seule !
En ce qui concerne les bottes, j’ai tout simplement utilisé mes "New Rock" montantes de Heavy métal  que j’avais pour aller aux concerts ;). Ça a du bon d’avoir été métalleux ^^.
Pour le maquillage, c’est vraiment la partie la plus longue. Il faut bien chercher, pour ne pas prendre des trucs pas chers et ne pas se mettre de la merde sur la figure. Quinze jours de recherche plus tard, j’ai trouvé un site qui vend de la peinture bio pour enfant de marque "Kryolan". Bien vu, car les cosplayeurs pro utilisent beaucoup cette marque pour le bodypainting. J’ai donc commandé deux pots de 8ml (ça parait peu, mais c’est beaucoup ^^ ) du démaquillant pro et quatre pinceaux. De là, j’ai commencé à faire des essais de maquillage, quatre au total avant de réussir à réaliser un dessin custom esthétiquement satisfaisant. Je suis même rasé la tête pour cela, mais bon, étant déjà dégarni, ce n’est pas très gênant.
En tout, il m’aura fallu tout de même quatre mois de recherche sur le web pour le costume, deux mois pour la réalisation et les ajustements sur mesure. Et cinq heures de maquillage (au début), car se peindre la tête et se coller des oreilles d’elfe en latex c’est extrêmement difficile !
Pour Art to Play à Nantes ça devait être la 11ème fois que je réalisais mon propre maquillage, j’ai mis trois heures, un record !
Levé 4h15 du matin : petit dèj' + douche jusqu’à 5h, maquillage jusqu’à 8h00 : départ pour Nantes à 9h30 arrivée à la Beaujoire à 11H00 !

Mais au final… Je suis pris en photo sur le parking en arrivant à l’entrée. Tout le monde m’observe avec des regards ébahis, interloqués, émerveillés, surpris, apeurés même parfois… Et ça, ça vaut bien trois longues heures de préparation ! ;)

Le plus beau des compliments, c’est lorsque l’on me dit : Mais vous êtes quel Sith ? Je ne me souviens pas l’avoir vu. Ni dans les 6 films, Ni dans les "Starwars The Clones wars" l’animé, ni dans les BD, ni dans les livres. Qui êtes-vous ?
Je réponds : Personne, je suis « Dark Saug » Seigneur noir des Siths customisé…

E.L : Si vous souhaitez partager un lien ou adresser des remerciements c'est à vous !

Merci à vous pour cette interview, c’est toujours un plaisir d’en parler. Je remercie en premier ma couturière Marie Martineau sans qui rien n’aurait été possible, "Art to play", la ville de Nantes, l’association "501st French Garnison", les deux Nicolas et tous mes amis qui y étaient présents, ils se reconnaitront. A bientôt en convention ! ;)
Voici ma page Facebook : https://www.facebook.com/Dark.Saug
Merci à vous !
Propos recueillis par Lady Fae


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire