Recent Posts

jeudi 18 décembre 2014

Interview de Christophe Dougnac, artiste peintre


L'Etrange Librarium : Bonjour Christophe, nous vous avons rencontré aux Rencontres de l'Imaginaire de Brocéliande en 2011.
Depuis vous avez publié deux ouvrages et exposé vos oeuvres.
Pouvez-vous vous présenter et nous parler de votre parcours et de votre travail, de vos expositions, ateliers et publications ?

Christophe Dougnac : Bonjour Lady Fae. Oui effectivement j'ai publié mon premier ArtBook, L'Univers de Krystoforos (limité à 20 exemplaires numérotés, signés et dédicacés). C'était une façon pour moi de marquer mon changement d'activité principale dans mon parcours.
En effet j'ai travaillé en tant que graphiste pendant 15 ans. C'est sur mon temps libre que je développais mon univers à travers des expositions et projets personnels et collectifs.


En 2013, j'ai finalisé mon livre Voie Y âgE avec la plateforme participative Ulule et surtout le soutien des souscripteurs qui m'ont fait confiance. 
Je suis donc devenu l'auteur/éditeur de mon premier livre que je dédicace sur les salons depuis plus d'un an. Je vends également mes toiles issues de cet univers sur mon shop que j'ai ouvert en 2014.



Je vais maintenant vous parler de mon travail d'atelier de peintre où j'élabore trois autres collections (AmuseZ, Les Mystérieuses Paréidolies et Faunarium). Avec les techniques traditionnelles et numériques, je compose des portraits de femmes célèbres, des personnages étranges inspirés des formes de la nature et un cabinet de curiosités peuplé d'animaux hybrides...


En parallèle de mon activité d'artiste - auteur et pour ne pas rester dans ma grotte, je sillonne la France et la Belgique à la rencontre du public (Salon Fantastique, Geekopolis à Paris, Hero Festival à Marseille, Rencontres de l'Imaginaire à Brocéliande, Chimères et Légendaire, Trolls et Légendes en Belgique).

Enfin pour terminer, j'ai également une activité de formateur en Design graphique et Digital painting dans des écoles d'art ou des organismes de formations.
J'ai également créé mon atelier dans lequel je donne des cours collectifs de dessin et de peinture ou des cours particuliers à des élèves qui souhaitent intégrer les écoles d'art.

E.L : La science-fiction et le fantastique sont très présents dans votre univers. Quelles sont vos sources d'inspiration ? Quels illustrateurs vous fascinent ?

C.D : Oui la science-fiction et les mondes fantastiques sont très présents. J'ai transformé la réalité en mythe en imaginant des créatures. Je puise mon inspiration dans les ArtBooks d'artistes et autres livres qui retracent la construction d'un film. Regarder le travail d'un directeur artistique et son équipe est très inspirant et formateur.
Voici quelques noms qui me captivent : Franck Frazetta, John Howe, Wojtek Siudmak, Jean-Sébastien Rossbach, Drew Struzan, Kekai Kokati, Manchu, Nicolas Bouvier, Neville Page, Dylan Cole, Min Yum... 

Ensuite j'aime innover en m'appropriant les techniques créatives de pointes (digital painting) ou simplement en cherchant l'inspiration dans le monde qui nous entoure.


Pour certains, l'urbain et les gens sont sources d'illustrations. Pour moi, je retrouve dans les formes de la nature, comme les racines des arbres ou les roches, les fondements d'un univers fantastique à la fois enchanté et mythologique.
J'entretiens également avec le temps une relation créatrice en naviguant entre différentes époques. Je me suis fabriqué un balancier qui oscille du Moyen-Âge au dix-neuvième siècle vers des temps post-apocalyptique et des univers uchroniques. Je retrouve mon goût adolescent pour les jeux de rôle à travers ma participation à des évènements Steampunk.
Par exemple : créer des mondes de science-fiction, me permet de mettre une distance salutaire et rassurante avec l'émergence prolifique des NTIC (Nouvelles Technologies de l'Information et de la Communication) et des nouveaux comportements sociaux addictifs...

E.L : En science-fiction et fantastique quels sont vos coups de coeurs littéraires et cinématographiques ? 

C.D : Tous les films des réalisateurs Guillermo Del Toro, Christopher Nolan et Darren Aronofsky. Les incontournables James Cameron, Georges Lucas et Steven Spielberg.
Côté livres : Serge Brussolo, Richard Matheson, Francis Berthelot, Robin Hobb, Isaac Asimov, H.P Lovecraft, Edgar Poe, Jules Verne... mais j'avoue que la lecture pour moi est un défi car au détour d'une phrase surgit souvent une idée de tableau... et je troque très facilement le livre contre mon carnet de dessin !

E.L : Vous êtes un "voyageur de l'imaginaire". Lors de votre passage à Nantes vous avez sans doute découvert les Machines de l'Île et le Carrousel des Mondes Marins. Qu'avez-vous aimé lors de cette plongée dans cet univers ?

C.D : J'ai eu la chance de participer à un master class animé par François Delarozière lors d'un workshop à Paris. J'ai visité quatre fois les Machines et je dois dire que j'en ressors toujours gonflé à bloc.
Du dessin, où les carnets sont des bijoux précieux, à la réalisation finale d'une oeuvre fantastique, on peut y admirer les étapes de création de chaque artiste et cette synergie entre les corps de métier me fascine.

E.L : Une page, un site à nous faire découvrir ? Si vous souhaitez adresser des remerciements c'est à vous ! Une exposition visible en ce moment, un atelier prévu ? Parlez-en !!!

C.D : Oui bien sûr ! Pour ceux qui souhaitent me découvrir, je les invite à visiter ma galerie : http://www.christophedougnac.fr/
Pour les contacts ou les renseignements complémentaires : ma page Facebook professionnelle : KrystoForos
Pour d'autres aventures plus proches de la vie ordinaire : Facebook Christophe Dougnac

Merci à vous pour cette interview, c'est un plaisir de vous lire. Merci à ceux qui me suivent de près ou de loin, en espérant les revoir lors d'un prochain festival. Merci à Bénédicte qui fait en sorte que tout fonctionne (c'est ma muse, ma fée).
Merci à ma famille et mes ami(es) qui me soutiennent. Merci à ceux avec qui je partage les moments de doutes pendant les choix artistiques et bien entendu merci au public qui vient à ma rencontre et sans qui tous ces projets n'auraient pas d'écho.
Pour les cadeaux de fin d'année et pour le plaisir des yeux : les premières toiles de mes nouvelles collections sont exposées au CE d'Airbus jusqu'à la fin de l'année. J'ai également une autre exposition personnelle visible jusqu'au 28 Février 2015 au Bistrot des Artistes à Blagnac.
Vous pouvez aussi vous faire plaisir en commandant une toile ou le livre que je peux vous dédicacer en allant sur mon shop.



Prochain rendez-vous festivals : Chimères et Légendaire puis Trolls et Légendes.

Propos recueillis par Lady Fae


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire