lundi 23 mars 2015

Le Chant des Fées de Sylvie Folmer


Recueil de contes et légendes provenant du monde entier, "Le chant des fées", publié aux Editions Terre de Brume, est un ouvrage qui, d’emblée, attire l’œil du lecteur. La présentation est soignée, le choix des illustrations excellent. En feuilletant le livre, on découvre également des citations, qui assurent la transition entre les diverses parties de l’ouvrage. William Shakespeare, Alexander Pope, Sir Walter Scott ou encore John Keats viennent ainsi introduire chaque "saison". L’ensemble donne une première impression de travail soigné, qui se confirme ensuite à la lecture.

Comme l’indique le dos de couverture, "au sein de ce florilège de contes et légendes des fées, l’alternance des contrées d’origine, du ton, de la longueur, de la forme même de ces paroles anciennes a été privilégiée pour témoigner de leur grande diversité."

En effet, on trouve à la fois des contes célèbres ("La Peau d’Anon") et des contes peu connus en France ("La fiancée qui chantait", provenant de Laponie ; "Yama, et la Fée de mots", originaire d’Inde). Tous ces contes ne répondent pas aux critères du conte de fées pour enfants, loin de là ! Certains sont particulièrement sombres, tragiques. Le talent de Sylvie Folmer parvient malgré tout à en révéler toute la beauté et la signification profonde. Chaque conte contient une philosophie que l’auteur réussit à nous transmettre. Le lecteur redécouvre ainsi, sous un jour et un style nouveau, certains contes de son enfance.

La plume de Sylvie Folmer est réellement féérique. En effet, son écriture est à la fois légère, riche et imagée. Le lecteur est aisément transporté dans des univers variés. Le talent de conteuse de l’auteur nous emporte dans différentes contrées et la lecture du "Chant des fées" s’apparente à un magnifique voyage.

Le rythme auquel les histoires se succèdent prévient toute lassitude. Toutefois, la narration semble parfois un peu trop rapide et laisse le lecteur quelque peu frustré et sur sa faim. Ce petit bémol ne ternit cependant pas la qualité de l’oeuvre de Sylvie Folmer. Le lecteur aborde chaque conte avec gourmandise, impatient de découvrir une nouvelle petite perle. Tenu en haleine, il se demande avec curiosité quelle sera l’ambiance dans laquelle il se trouvera, pour quelques pages, plongé avec délectation.

N’hésitez pas un seul instant à vous procurer ce bel ouvrage ! Cette virée dans l’imaginaire est une véritable bouffée d’air frais dont le lecteur aurait bien tort de se priver.

Athina

4 commentaires:

  1. Réponses
    1. Bonne lecture ! n'hésitez pas à revenir nous donner votre point de vue sur ce recueil.

      Supprimer
  2. Oh mince, je crois que ça n'a pas fonctionné le commentaire. Si c'est le cas, pardon du doublon...
    Je disais juste qu'il avait l'air génial ! j'aime beaucoup les contes et légendes. Je fais comme ma Axelle, je note la référence ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas de soucis les commentaires n'apparaissent pas de suite car nous les validons pour éviter de nous retrouver avec des spams ou de la pub !!!
      Bonne lecture à vous au pays des fées et n'hésitez pas à repasser nous donner votre avis sur cet ouvrage.

      Supprimer