Recent Posts

dimanche 7 août 2016

Anienda Tome 1 et 2, d'Alexandra Streel



Tome 1 Anienda : C'est au milieu de la forêt qu'Elwyn découvre l'entrée du monde d'Anienda, resté secret depuis longtemps. Persuadé que sa venue n'est pas le fruit du hasard, il commence une quête qui le ménera vers ses origines.
Dans ce périples où les paysages fantastiques et les créatures inconnues de succèdent, Elwyn devra apprendre à reconnaître ses amis de ses ennemis.

Tome 2 Anienda et les sept prayeurs : Les pires dangers attendent Elwyn au sein d'un monde qu'il découvre à peine: l'ombre d'Yrgalon ne cesse de grandir, plus menaçante chaque jour. A l'aube d'une guerre menée par les Elves, les Nains et autres créatures de mystère, aucun ne soupçonne l'ampleur des plans de l'ennemi, qui défient l'imagination... 
Plongés au coeur des légendes qui peuplaient leurs rêves d'enfants, Elwyn et ses compagnons s'engagent dans une quête périlleuse, dont nul n'est assuré de revenir indemne. 

Nous faisons, dès le début de cette saga, la connaissance du personnage principal, un jeune garçon nommé Elwyn quittant son grand-père pour aller à la découverte de la cité Anienda. Pour quelle quête ?
Les quatrièmes de couvertures nous annoncent "une histoire intense, la destinée d'un monde en danger". Les deux premiers tomes tiennent leurs promesses !

L’auteure utilise une écriture fluide, agréable qui sert des descriptions de paysages naturels magnifiques (forêts, plaines mais également la cité d’Anienda). Les descriptions sont telles que nous nous imaginons très facilement aux côtés du jeune héros. L’auteure réussit à nous mettre en haleine ; elle alterne descriptions détaillées et dialogues qui viennent rythmer l’intrigue.

Le second opus (Les Sept Prayeurs) confirme ces points et par la même le talent et la rigueur d'Alexandra Streel. Bien loin de se contenter d'un réchauffé des classique du genre, elle s'affranchit des clichés pour offrir à son lecteur un univers original et une intrigue captivante. 

Elle entraîne son héros mais aussi son public de faits agréables (rencontres, amitiés, fêtes) à des conflits, voire des guerres entre mondes distincts, ce qui rend l’histoire palpitante.

Sous couvert d'un récit fantastique et d'une quête digne des plus grandes épopées Alexandra Streel décrit "un monde bien plus proche du nôtre qu'il y parraît au premier abord". Raison pour laquelle le lecteur se laisse emporter dans l'aventure "où s'entrecroisent les mystères du passé et les incertitudes de l'avenir". Le jeune lecteur aime à s'identifier au héros et à retrouver les questions existentielles auxquelles il est confronté dans la réalité du quotidien. Le fait d'inclure ses préoccupations à un récit fantastique fait de ces romans une valeur sûre. 

Séchapper du quotidien routinier tout en retrouvant chez le héros des points communs sont des ingrédients essentiels à la littérature jeunesse.

Alexandra Streel a su en jouer pour livrer deux romans de qualités là où parfois les ouvrages destinés aux adolescents pêchent par leur désolante simplicité. 
Une saga fantastique que je recommanderai à des jeunes lecteurs désireux de découvrir la littérature fantastique. 


Dame Pétronille

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire