Recent Posts

samedi 17 septembre 2016

Le Prestige, de Christopher Priest



Dans l'Angleterre de la fin du XIXe siècle, où les numéros de magicien et le spiritisme attirent les foules, Alfred Borden et Rupert Angier, deux prestidigitateurs hors du commun, se rendent célèbres grâce à l'audace de leurs tours. Cette notoriété ne les protège pas de la jalousie, et bientôt les deux hommes se lancent dans une tragique compétition et s'affrontent dans un duel sans merci.
Trois générations plus tard, au cours d'une enquête sur une secte, le journaliste Andrew Wesley fait la connaissance de Kate Angier. Elle lui révèle qu'il s'appelle en fait Andrew Borden, et qu'une guerre oppose leurs deux familles depuis la fin du XIXème siècle. Quand Andrew découvre le rôle exact joué par le scientifique Tesla dans toute cette affaire, sa vie en est bouleversée à jamais....

"Le Prestige", roman écrit par Christopher Priest, est paru en 1995 et a été traduit en France pour une première parution en 2001 aux éditions Denoël.
Il a reçu le World Fantasy Award "meilleur roman" en 1996.

Le roman nous plonge dans une narration menée par différents protagonistes. Regroupant plusieurs journaux intimes, l'oeuvre révèle leurs points de vue et une vérité qui leur est propre mais qui diffère de celle des autres.
Comme dans un très bon tour de prestidigitation, le spectateur est mystifié, berné jusqu'à la révélation finale : de la promesse au prestige en passant par le tour en lui-même le lecteur est guidé par le ton de la narration à la première personne, le mettant en position de confident. On assiste à la narration puis à l'interprétation des évenènements par l'oeil d'un des protagonniste puis d'un second... Cela induit une certaine subjectivité, chacun se donnant le beau rôle et ne s'accablant pas totalement des fautes commises.

Le tour de magie de Christopher Priest est de nous conduire d'interprétations en suputations, habilement, tout en nous laissant entrevoir le tour et ce qu'il a de fantastique (l'homme transporté) sans jamais en dévoilé complétement le secret et surtout le prix de celui-ci.

C'est avant tout le récit de l'ambition dévorante de deux hommes qui, par le truchement de la science et du spectacle, vont courrir à leur perte emportant deux familles sur plusieurs générations dans un conflit larvé.

Ce roman a été adapté en 2006  au cinéma par Christopher Nolan. Occultant un pan de l'histoire mettant en scène les descendants de Borden et Angier, le film se concentre sur le conflit entre les deux prestidigitateurs et nous révèle le travail de Tesla.

Le roman s'inspire de la rivalité authentique de deux magiciens célèbres du XVIIIème siècle : Giuseppe Pinetti surnommé le Professeur et Edmond Grisy dit Torrini.
Entre roman de science-fiction et récit d'horreur, Christopher Priest dépeint les merveilles et les dangers de la science sur fond de fantastique.

Dans cette uchronie l'auteur a extrapolé ce que Tesla aurait pu créér pour livrer à son lecteur un ouvrage de qualité, base inspirante de l'excellent film de Christopher Nolan.

On pourrait dire de Christopher Priest ceci : "L’artiste n’est pas un sorcier, mais un acteur jouant le rôle d’un sorcier et désireux de faire croire, fût-ce un instant, qu’il est en contact avec des forces obscures. Le public, quant à lui, sait qu’il n’assiste pas réellement à une démonstration de sorcellerie mais oublie cette certitude pour former le même vœu que l’illusionniste. Plus ce dernier est doué pour maintenir l’illusion, plus on le considère expert en sa trompeuse magie." (extrait du Prestige).

Lord Kavern


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire