Recent Posts

samedi 25 mars 2017

La Belle et la Bête, de Bill Condon


Fin du XVIIIè siècle, dans un petit village français. Belle, jeune fille rêveuse, indépendante et passionnée de littérature, vit avec son père, un vieil inventeur fantasque. S'étant perdu une nuit dans la forêt, ce dernier se réfugie au château de la Bête, qui le jette au cachot. Ne pouvant supporter de voir son père emprisonné, Belle accepte alors de prendre sa place, ignorant que sous le masque du monstre se cache un Prince Charmant, victime de la malédiction d'une enchanteresse qu'il a jadis bouté hors de son château.
Le charme ne sera rompu que si la Bête tombe amoureuse et est aimée en retour.

L'Histoire éternelle

L'histoire apparut pour la première fois en France en 1740 sous la plume de Gabrielle-Suzanne de Villeneuve. Mais c'est à Jeanne-Marie Leprince de Beaumont que l'oeuvre, reprise et publiée en 1757, doit sa célébrité.
Ce conte a depuis connu maintes adaptations au théâtre, à la télévision et au cinéma. On retiendra entre autre la version de Jean Cocteau de 1946 et celle de Christophe Gans en 2014.

 

L'histoire de La Belle et la Bête est certes un conte fantastique mais il véhicule également un message sur l'amour, la rédemption et sur les apparences par delà lesquelles il faut apprendre à voir. Presque trois siècles se sont écoulés, pourtant ces valeurs intemporelles font du récit du monstre et de sa douce, une histoire éternelle.

C'est la fête !

Nous voilà donc en 2017 ! La Belle et La Bête, vient de sortir dans les salles obscures françaises. Réalisé par Bill Condon, il s'agit de l'adaptation en prise de vue réelle du dessin animé éponyme sorti en 1991.
"Soyez notre invité !"  est le maître mot de ce film ! Pour vous, spectateurs, spectatrices la société de production Disney met les petits plats dans les grands et vous offre un voyage magique, somptueux et haut en couleurs !

Porté par la grâce d'Emma Watson, prêtant ses traits délicats et sa voix à Belle, le film est un enchantement ! Mais si l'héroïne illumine l'oeuvre, l'ensemble du casting est excellent ! Luc Evans est déliceusement détestable en Gaston égocentrique qui converse avec son propre reflet. Stanley Tucci, Ewan McGregor, Ian McKellen et Emma Thompson prêtent respectivement leurs voix, au clavecin, à Big Ben, au candélabre Lumière et à la théière Miss Samovar. Malgrè leur brêve apparition en réel ces quatre acteurs talentueux n'ont aucune peine à convaincre et les rôles semblent avoir été écrit pour eux ! Quant à la Bête c'est Dan Stevens (Dowton Abbey) qui la campe avec élégance. Mention spéciale à Josh Gad, interprêtant LeFou : pétillant, jovial il sort des sentiers battus et suggère un personnage dont l'orientation amoureuse (que l'on devine !) s'éloigne des clichés Disney... espérons qu'il vécut heureux et adopta beaucoup d'enfants !
Si l'histoire pouvait parraître désuète il n'en est rien : Belle est plus indépendante que jamais (voire un brin féministe !), des personnages d'horizons plus lointains s'invitent dans ce petit village français du XVIIIème siècle, offrant un peu d'exotisme dans un paysage de visages pâlichons et enfarinés ! Et l'indétrônable macho qu'est Gaston est assisté par l'adorable LeFou, son exact opposé ! Disney ose et on aime ça !

Visuellement le film est un régal ! Les décors (forêt, village, château, Paris...), les costumes, la Bête et ses serviteurs sont magnifiques et entraînent dans un univers fabuleux à l'ésthétique irréprochable !
Si le film reste fidèle, de par l'histoire et les chansons, au dessin animé de 1991, il n'en est pas moins un conte enchanteur dont on sort émerveillé !
Si le charme est rompu pour la Bête et ses proches à la fin grâce à l'amour de Belle, il ne l'est guère pour le spectateur, petit ou grand, qui quitte la salle les yeux embués de magie, la tête emplie des musiques de son enfance. En un mot "C'est la fête !".

La magie opère deux heures durant dans un conte musical fantastique porté par un casting de luxe, une bande originale soignée et des décors et costumes éblouissants. Un Disney qui va au-delà des attentes pour le plaisir non dissimulé de son public !


Lady Fae

4 commentaires:

  1. Je rentre juste de la séance et je suis encore dans la magie de cette histoire éternelle. Elle a enchanté mon enfance et maintenant que je suis maman et femme elle réveille mon coeur de petite fille. Et rien que pour ça ce film est pour moi un enchantement! Il est très fidèle au premier film de Disney il faut le reconnaître! Et pourtant il y a une grande fraîcheur, une re-découverte! Les décors sont beaux et les acteurs jouent avec du coeur. Il n'y a qu'une scène qui m'a déplue car je n'ai pas aimé la chanson (nouvelle). Elle me semble de trop pour le coup. Comme toi Lady je suis charmée par ce très joli film qui raconte une très belle histoire. Je tenterai quand même la V.O pour le plaisir de les écouter chanter en anglais. J'ai promis à une collègue de ne pas chanter demain les chansons demain...dur dur! Je suis une romantique 😊

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour Melle Anonyme ;-)
    Tu vas avoir du mal à ne pas chanter demain au travail ! J'ai les chansons en tête depuis vendredi !
    C'est vrai le film a beaucoup de fraicheur (et je ne parle pas du fait que la grosse boule de neige devait être sacrément raffraichissante !!!) ! Je pense retourner le voir avec Lord Kavern ! En VO il doit être excellent également.
    Merci pour ton avis Clairettanonyme ;-)

    RépondreSupprimer
  3. Je suis restée assise dans mon fauteuil au ciné sans avoir envie de bouger :) J'ai vraiment aimé l'ensemble :)

    RépondreSupprimer