Recent Posts

dimanche 18 mars 2018

Rémanences - Episode 1 - Le Froid, de Jonathan Gillot


La mauvaise femme dans la mauvaise maison.

C’est ainsi qu’on pourrait résumer la situation d’Héloïse Hommpy, qui a emménagé un peu trop vite pour fuir un ex-petit ami vengeur. Héloïse a quelque chose de spécial : elle est peureuse, mais son nouvel environnement a lui aussi sa particularité : le cimetière n’est pas loin.
Spectre ou revenant, fantôme ou poltergeist ; rien de tout cela n’existe ; il n’y a que des projections d’êtres disparus. La réalité physique est bien pire que l’imaginaire fantastique et elle l’apprendra à ses dépens.
Ces étranges mécanismes physiques que sont les projections ne sont pas maléfiques, ils veulent seulement s’approcher d’Héloïse pour se voir réconfortés. C’est dommage, car pour en arriver là, les projections devront la tuer. Elle aura besoin d’aide pour s’en tirer, mais dans un univers aussi dangereux, pas sûr que cela suffise…
Dans tous les cas, ne soyez jamais aussi craintif qu’Héloïse, ils pourraient le sentir.

Paru aux éditions Ex-Aequo, Le Froid, premier épisode de Rémanences est signé Jonathan Gillot. Ce jeune auteur, titulaire d'un doctorat en physique quantique, n'excelle pas uniquement dans le domaine scientifique. Il signe en effet ici un excellent thriller fantastique. Si l'ensemble se veut court (le récit en lui même tient sur une soixantaine de pages) il est d'une redoutable efficacité. D'emblée l'auteur nous plonge au coeur d'une intrigue dont l'ambiance pesante et angoissante s'abat comme une chape de plomb sur le lecteur. 
Trop occupé à regarder l'héroïne - Héloïse Hommpy , "une petite idiote qui aurait mieux fait de contenir son angoisse au moment opportun" - confrontée à un fantôme venu frapper à sa porte à une heure indue, le lecteur focalise son attention sur ce poltergeist un peu trop insistant. 

C'est ainsi, oubliant la dédicace que m'avait adressée l'auteur au début de l'ouvrage ("N'ouvrez pas votre porte à n'importe qui"), que je me suis retrouvée fort surprise de la tournure que prend la fin de ce premier opus ! 
Doté d'une écriture habile et fluide, Jonathan Gillot nous entraîne dans un univers sombre et inquiétant, aux frontières de l'invisible. Un thriller fantastique concis, redoutable et diablement percutant à découvrir sans plus tarder et que vous pouvez vous procurer ICI.

Lady Fae

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire